HORAIRE

Le mercredi 17 octobre

Pour vous aider à trouver ce que vous cherchez dans le contenu de la Conférence, nous avons créé ces icônes :

Interprétation simultanée (anglais-français / français-anglais)

midi à 17 h 30

Bureau d’inscription ouvert

Bureau de la Conférence (niveau 1, Palais des congrès de Fredericton)

13 h à 17 h

Table ronde sur le patrimoine rural

Barker’s Point AB, Palais des congrès de Fredericton (PCF)

NOMBRE DE PLACES LIMITÉ

Le patrimoine culturel du Canada est dilapidé à un rythme effarant : des granges majestueuses qu’on laisse dépérir; des centres traditionnels de la vie des communautés rurales – comme des écoles et des églises – qui sont abandonnés; et de riches paysages culturels qui sont dénaturés par des pratiques agricoles industrielles. Participez à cette toute première Table ronde nationale sur le patrimoine rural organisée par la Fiducie nationale. Nous y lancerons un dialogue pancanadien sur la façon dont le patrimoine rural est menacé, les stratégies fructueuses qui sont déployées pour empêcher de nouvelles pertes et ce que le secteur du patrimoine, collectivement, peut y faire.

Animateur: Robert Pajot (chef de projet, Régénération, Fiducie nationale)

Les conférenciers suivants participeront à la Table ronde :

  • T.J. Harvey, député fédéral de Tobique – Mactaquac (Nouveau-Brunswick), ancien président du caucus rural libéral
  • Kelly Vodden, vice-rectrice associée, Recherche et Études supérieures (campus Grenfell), Université Memorial, Rural Resilience Institute (Terre-Neuve-et-Labrador)
  • Heather Campbell, directrice générale, Small, Toronto)
  • Natalie Bull, directrice générale, Fiducie nationale du Canada, Ottawa

Pour plus d'informations, contactez Robert Pajot, rpajot@nationaltrustcanada.ca

Le jeudi 18 octobre

7 h à 19 h 30

Bureau d’inscription ouvert

Bureau de la Conférence (niveau 1, Palais des congrès de Fredericton)

8 h 30 à 16 h

ATELIER 3 Renforcer les capacités grâce à des conseils d’administration et des programmes de bénévolat forts

Palais de justice du comté de Queens et salle paroissiale de l’église anglicane St. John’s, Gagetown (Nouveau-Brunswick)

Départ en autobus du PCF vers Gagetown à 8 h 30 précises. Veuillez arriver au bureau d’inscription (niveau 1, PCF) à 8 h 15. Départ de l’autobus au retour vers Fredericton : à 15 h 30.

Une présentation de l’APNB

Renforcez la capacité organisationnelle de votre musée, de votre lieu historique ou de votre organisation patrimoniale grâce à un atelier « à programme jumelé » et découvrez la gestion et la régénération des sites historiques à Gagetown, au Nouveau-Brunswick.

Atelier A : De la confusion à la clarté : Bâtir des partenariats solides entre le conseil d’administration et le personnel 

Animatrice de l’atelier : Clare Northcott (directrice, relations communautaires, Family Plus, Saint-Jean [Nouveau-Brunswick])

Est-ce que les réunions de votre conseil d’administration s’éternisent, est-ce que vos administrateurs sont démobilisés, ou est-ce que les distinctions entre les rôles du personnel, des administrateurs et des autres bénévoles sont nébuleuses? Cet atelier aborde les ressources, les politiques et les pratiques utiles pour optimiser les compétences de votre conseil d’administration et pour aider votre directeur général à créer un partenariat fructueux qui renforcera votre organisation. Faites part de votre expérience, apprenez au contact de collègues et repartez avec des outils concrets.

Atelier B : Réparez-le avant que ça casse : Restructurer votre programme de bénévolat en 2018

Animatrices de l’atelier : Kim Rayworth (directrice générale, Théâtre Capitol, Moncton [Nouveau-Brunswick]) et Nathalie Lemay (gérante de salle en chef et coordonnatrice des bénévoles, Théâtre Capitol Moncton [Nouveau-Brunswick])

Comment attirer des personnes de divers horizons qui veulent contribuer à l’essor d’une organisation dynamique dans le domaine des arts. Conseils sur la mobilisation, la reconnaissance et les incitatifs, ainsi que sur le ralliement d’un grand groupe de personnes autour d’un but commun.

PRIX membres APNB GRATUIT; non-membres 50 $

en savoir plus

9 h à 16 h

RÉUNION SPÉCIALE : Conseil national de la Fiducie nationale (sur invitation)

Barker’s Point A (niveau 1, PCF)

Des chefs de file de la communauté du patrimoine de partout au Canada discutent d’enjeux communs et de stratégies.

Pour plus d'informations: Natalie Bull nbull@nationaltrustcanada.ca

9 h à 16 h

ACTIVITÉ SPÉCIALE : Imaginathon du patrimoine, pour élèves du secondaire de Fredericton

Science Est (668, rue Brunswick)

Une présentation de l’ACECP et de la Fiducie nationale

Des élèves du secondaire de Fredericton se disputeront la suprématie sur le terrain de la réutilisation d’immeubles du patrimoine, dans cet atelier amusant et révélateur. Répartis en petites équipes, ils chercheront ce qui distingue les immeubles anciens, ce qui fait que certains sont abandonnés et dépérissent, et comment il est possible de les réaménager et leur donner une nouvelle vocation. Les équipes se pencheront sur des immeubles historiques inoccupés du centre-ville de Fredericton pour en arriver à des solutions de réutilisation. Leurs conclusions seront présentées aux participants à la Conférence, samedi dans le cadre de la Vitrine du patrimoine du Nouveau-Brunswick. L’Imaginathon du patrimoine est une nouveauté au programme de la Conférence qui a toutes les chances de devenir un événement annuel.

Animateurs :

  • Tom Morrison (directeur, Heritage Standing – ingénierie structurale pour lieux historiques, Fredericton)
  • Autres à confirmer

9 h à 16 h

ATELIER 1 Atelier sur les relevés et les répertoires numériques du patrimoine

Une présentation de Getty Conservation Institute, Arches, et Survey Los Angeles
Barker’s Point B (niveau 1, PCF)

En matière de gestion du patrimoine, il est fondamental de bien connaître son patrimoine et de disposer de renseignements à jour à ce sujet en vue d’assurer sa protection et sa promotion. Voilà pourquoi les répertoires du patrimoine et les renseignements provenant de relevés qui les alimentent sont des outils essentiels pour éclairer les politiques de planification, les processus, la prise de décisions, l’orientation des investissements communautaires et la promotion du patrimoine. L’atelier abordera des considérations pratiques, des méthodes et des outils à prendre en compte ou à utiliser dans les relevés et les répertoires du patrimoine – modestes ou de grande envergure, en milieu rural ou en milieu urbain.

Animateurs :

  • Alison Dalgity (gestionnaire de projet principale, Getty Conservation Institute, Los Angeles)
  • Janet Hansen (directrice adjointe, Office of Historic Resources de la Ville de Los Angeles, gestionnaire de projet, SurveyLA)
  • Katie Horak (dirigeante, Architectural Resources Group, Los Angeles)
  • David Myers (spécialiste de projet principal, Getty Conservation Institute, Los Angeles)
  • Dennis Wuthrich (pdg, Farallon Geographics, Inc., San Francisco)

PRIX délégués 125 $; non-délégués 175 $

en savoir plus

ATELIER 2 Renaissances des centres‑villes 5 – Des solutions créatives pour impulser et maintenir une dynamique dans les centres‑villes historiques

Devon (niveau 1, PCF)

L’atelier « Renaissances des centres‑villes 5 » s’appuiera sur des savoir‑faire spécialisés et s’inspirera d’exemples concrets à Fredericton et dans de nombreuses autres villes d’un océan à l’autre. Les participants y puiseront les ressources pour imaginer ce qu’il est possible de faire et découvriront des solutions créatives et des pratiques exemplaires de revitalisation des centres‑villes. Cette journée combinera des présentations plénières brillantes et inventives avec du travail en équipe dans les rues du centre‑ville de Fredericton.

Responsable de l’atelier : Jim Mountain (associé en régénération, Fiducie nationale du Canada)

Présentateurs :

  • Juan Estepa (gestionnaire, Patrimoine et affaires culturelles, Ville de Fredericton)
  • Bruce McCormack (directeur général, Downtown Fredericton Inc.)
  • Bradley Murphy (coordonnateur de la régénération, Sydney [Nouvelle-Écosse]) et Michelle Wilson (directrice générale, Sydney Waterfront District)
  • Craig Stevens (président, Ontario Business Improvement Area Association et Downtown Barrie, Ontario)
  • Michael Von Hausen (président, MVH Urban Planning & Design, Surrey [Colombie‑Britannique])

PRIX délégués 95 $; non-délégués 125 $

en savoir plus

9 h à 12 h

VISITE ÉDUCATIVE 1

Lumière Glorieuse: Le Vitrail des Églises de Fredericton

Au départ du bureau d’inscription (niveau 1, PCF)

Animateur : John Leroux (gestionnaire des collections et des expositions, Galerie d'art Beaverbrook)

Les églises du centre-ville de Fredericton abritent des centaines de vitraux datant du milieu du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Dans cette visite, l'architecte et historien de l'art John Leroux nous montre la manière dont le caractère idéologique et spirituel à multiples facettes de la ville est représenté à travers la richesse lumineuse de ses vitraux.

PRIX 20 $

VISITE ÉDUCATIVE 2

Centre-ville de Fredericton - Tout est encore nouveau

Au départ du bureau d’inscription (niveau 1, PCF)

Animateur : Ian Robertson (architecte, Fredericton)

Bien que Fredericton ait perdu sa part de bâtiments patrimoniaux au fil des ans, de nombreuses structures importantes reflétant son passé subsistent, qu'elles conservent leur fonction d'origine ou qu'elles soient réaménagées pour une utilisation plus contemporaine. L'architecte Ian Robertson de Fredericton vous emmènera faire une visite guidée d'un certain nombre de ces bâtiments réutilisés, y compris l'ancienne York County Gaol (centre des sciences) et un trio de bâtiments de l'illustre architecte James Charles Dumaresq: l'immeuble Randolph (bureaux) , l'ancienne Fredericton High School (résidentielle) et l'ancienne école Charlotte St. (centre des arts).

PRIX 20 $

VISITE ÉDUCATIVE 5

La colline (UNB) (Autobus)

Au départ du bureau d’inscription (niveau 1, PCF)

Animatrice : Susan Montague (Développement et relations avec les donateurs, UNB)

L’Université du Nouveau-Brunswick (UNB), née en 1785 de la volonté de loyalistes, est la plus ancienne université anglophone du Canada. À partir d’un noyau d’immeubles patrimoniaux et après avoir changé de dénomination plusieurs fois, l’UNB s’est épanouie, devenant une des petites universités les mieux cotées au pays.

Perché sur une colline surplombant Fredericton et la vallée de la rivière Saint-Jean, le campus s’est beaucoup étendu. Il y avait d’abord une seule structure (le Sir Howard Douglas Hall), et il y en a maintenant presque 70. De nombreux immeubles ont été construits en respectant le style géorgien voulu par le plan directeur du réputé architecte américain J. Frederick Larson. Des générations successives de Frederictoniens signalaient leur choix d’y étudier en disant qu’ils allaient « up the hill » (sur la colline). Participez à notre visite de « La colline » pour découvrir des immeubles notables du campus.

La tournée comprend la visite du Sir Howard Douglas Hall (l’immeuble « original » de 1829), du McCord Hall, de l’observatoire Brydone Jack et des Archives provinciales du Nouveau-Brunswick.

PRIX 20 $

13 h à 16 h

VISITE ÉDUCATIVE 3

Marysville - De la ville de compagnie au centre de logement social (Autobus)

Au départ du bureau d’inscription (niveau 1, PCF)

Animateurs: Alex Forbes (gestionnaire, Urbanisme et patrimoine, Ville de Charlottetown [Île-du-Prince-Édouard]) et Terry Arnold (Comité du patrimoine de Marysville)

Cette visite d'autobus et de marche comprendra une visite de l'ancien moulin à coton, des jardins communautaires, des logements pour gestionnaires et immeubles, un projet de logement abordable et un centre communautaire. Les lignes de chemin de fer Gibson ont été transformées en sentiers de randonnée. Bien qu'il soit décédé il y a plus de 100 ans, il y a beaucoup d'espoir que l'héritage social et économique de "Boss" Gibson soit porté par une nouvelle génération de résidents qui croient en sa vision et en son espoir pour la communauté.

PRIX 20 $

VISITE ÉDUCATIVE 6

Symboles du Nouveau-Brunswick (Autobus)

Au départ du bureau d’inscription (niveau 1, PCF)

Animateurs :

  • Diane Mercier-Allain (coordonnatrice des services d’accueil, Assemblée législative)
  • Koral LaVorgna (directrice générale, APNB)
  • Tim Richardson (secrétaire principal, Bureau du lieutenant-gouverneur)

Découvrez les coulisses de la ville « officielle » de Fredericton, en visitant les immeubles gouvernementaux clés de la ville : l’édifice de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, l’hôtel de ville de Fredericton et l’historique résidence du lieutenant-gouverneur. Le premier, une construction en pierre de style Second Empire érigée en 1882, est le siège du gouvernement de la province; on y trouve notamment une impressionnante Chambre de l’Assemblée de style néogothique de l’apogée victorienne. L’hôtel de ville de Fredericton est le plus ancien de la région de l’Atlantique qui serve encore comme tel. Il a été désigné lieu historique national en 1984. La résidence du lieutenant-gouverneur, immeuble de style géorgien construit en 1828, est non seulement la résidence officielle du lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, mais aussi un centre de conférences, un musée vivant et « la résidence de cérémonie de tous les Néo-Brunswickois ».

PRIX 20 $

13 h à 16 h

RÉUNION SPÉCIALE

Rassemblement national sur l'éducation au patrimoine

Salle Chickadee, Bibliothèque publique de Fredericton (12, rue Carleton)

Des universitaires et des étudiants du domaine du patrimoine se rencontrent pour discuter de questions liées à l'éducation et à la formation patrimoniales au Canada.

Animateurs :

  • Shabnam Inanloo-Dialoo (directrice et professeure agrégée, Gestion des ressources du patrimoine, Université d’Athabasca)
  • Susan Ross (professeure adjointe, École des études autochtones et canadiennes, Université Carleton)
  • Chris Wiebe (gestionnaire, Politiques du patrimoine et relations gouvernementales, Fiducie nationale)

Pour plus d'informations: Chris Wiebe cwiebe@nationaltrustcanada.ca

13 h à 17 h

VISITE ÉDUCATIVE 4

Revitalisation de la Cité Anglicane

Au départ du bureau d’inscription (niveau 1, PCF)

Située au cœur de Fredericton, la magnifique cathédrale anglicane (un lieu historique national du Canada) fait partie d'un ensemble de propriétés appartenant à l'Église anglicane. Face à des défis importants pour la durabilité à long terme de ce site, l'Église anglicane s'est lancée dans un processus de revitalisation de l'enceinte. Participez à cette visite à pied de l'enceinte et de la magnifique cathédrale, qui comprendra des discussions en petits groupes où vous pourrez ajouter votre voix à l'analyse des options envisagées.

Animateurs:

  • Le très révérend David Edwards (évêque de Fredericton)
  • Randal Goodfellow (facilitateur du renouveau de la congrégation et président de La foi et le bien commun)
  • Le très révérend Geoffrey Hall (doyen de Fredericton)
  • Robert Pajot (chef de projet, Régénération, Fiducie nationale, Ottawa)

16 30 à 19 h

RÉUNION SPÉCIALE

Assemblée générale annuelle de l'Association Héritage Nouveau-Brunswick (APNB)
Musée de la région de Fredericton (571, rue Queen)

16 30 à 18 h

RÉUNION SPÉCIALE

AGA de l’Association canadienne d’experts-conseils en patrimoine (ACECP)

Devon (niveau 1, PCF)

18 h à 19 h 15

ÉVÉNEMENT SPÉCIAL

Cocktail en l'honneur des commanditaires de la conférence (sur invitation)

Pointe Sainte-Anne, CD (niveau 2, PCF)

19 h 30 à 21 h

MOT DE BIENVENUE ET PREMIER DISCOURS-PROGRAMME

Glen Murray (conseiller stratégique, Emerge Knowledge, Winnipeg [Manitoba])
Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Dans sa carrière exceptionnellement variée, Glen Murray a considéré les lieux historiques selon de nombreuses perspectives, et a aidé à réaliser leur formidable potentiel. Il a été maire, ministre provincial de l’Environnement et intervenant national en matière d’affaires urbaines. Ses réalisations démontrent sa passion pour les droits de la personne, pour la réconciliation avec les Autochtones et pour l’excellence dans la création de lieux rassembleurs. Il sait que les lieux historiques sont des incubateurs pour la nouvelle économie et qu’ils sont essentiels à la stratégie du Canada face au changement climatique. Il exposera son point de vue inspirant selon lequel les lieux historiques sont plus pertinents que jamais comme nouvelle source de valeur pour les collectivités.

Présenté par:

21 h à 22 h 30

RÉCEPTION D’ACCUEIL

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

Venez manger une bouchée et discuter avec les exposants à la Conférence.

Le vendredi 19 octobre

7 h à 1730

Bureau d’inscription ouvert

Bureau de la Conférence (niveau 1, Palais des congrès de Fredericton)

7 h à 8 h 30

PETIT-DÉJEUNER AVEC LES EXPOSANTS

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

Présenté par:

8 h 30 à 10 h

SÉANCE 1.1

Tirer parti de l’esprit du lieu : Nouvelles façons de promouvoir et soutenir des lieux historiques

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Des régions, des collectivités et des destinations historiques qui attirent les visiteurs et qui surmontent les difficultés ont toujours au départ un lien profond à la communauté et un respect du lieu, et elles offrent des expériences authentiques. Dans cette séance, nous réunissons un groupe diversifié de conférenciers dynamiques qui abordera un éventail de sujets, depuis le modèle d’écomusée comme outil pour revitaliser une collectivité et une région, jusqu’au sens des affaires pour revitaliser une destination historique.

Modératrice : Alison Faulknor (directrice, Nouvelles initiatives, Fiducie nationale du Canada)

  • Glenn Sutter (conservateur, écologie humaine, Royal Saskatchewan Museum, Regina) – Partenaires, souplesse et patience : Pourquoi les écomusées ont du succès en Saskatchewan
  • Leah O’Malley (département d’anthropologie de l’Université de Regina) – Inspirer une communauté : Les personnages centraux de la mobilisation communautaire
  • Shawn McCarthy (directeur général, Friends of Beaubears Island, Miramichi, Nouveau‑Brunswick) – Une émeraude se découvre : Le réveil de l’île Beaubears
  • Jonathan Wade (directeur, Social Delta, Ottawa, Ontario) L’apprentissage culturel
  • Mathieu D’Astous (gestionnaire, Expérience du visiteur, Lieux historiques nationaux, Parcs Canada) – Une expérience mémorable : Établir un lien entre les visiteurs et les lieux historiques nationaux

SÉANCE 1.2

Enrichir votre boîte à outils : Outils de planification du patrimoine à la fine pointe de la technologie

Nashwaaksis (niveau 1, PCF)

Une présentation de l’ACECP

De puissants outils techniques sont en voie de mise au point pour le recensement et la gestion des biens du patrimoine à grande échelle. En même temps, des cadres de référence et des politiques qui sont en place depuis des dizaines d’années pour guider les décisions municipales sont en voie d’être actualisés pour mieux protéger les lieux historiques. Cette séance explorera les possibilités fascinantes que créent de grands projets comme SurveyLA et de nouveaux outils thématiques pour mettre en valeur des lieux qui sont précieux pour la communauté.

Modérateur : Erik Hanson (coordonnateur des ressources du patrimoine, Ville de Peterborough [Ontario])

  • Janet Hansen (gestionnaire adjointe, Office of Historic Resources, Department of City Planning, Los Angeles, Californie, États‑Unis) – Exploiter pleinement les possibilités des énoncés relatifs au contexte
  • Don Luxton (directeur, Don Luxton and Associates, Vancouver, Colombie‑Britannique) –Déterminer la valeur patrimoniale : Le cadre thématique de Vancouver
  • David Myers (spécialiste et gestionnaire principal de projet, Recording and Documentation Unit, Getty Conservation Institute, Los Angeles, Californie, États‑Unis) – Inventaires : Promouvoir l’efficacité en tant qu’outil de gestion du patrimoine
  • Dima Cook (collaboratrice senior, EVOQ, Toronto) et Reece Milton (gestionnaire de projet adjointe, EVOQ, Toronto) – Appréhender la valeur du patrimoine culturel grâce aux relations et à l’analyse spatiales

SÉANCE 1.3

Développement axé sur le patrimoine : Qu’est‑ce qui nous retient?

Marysville A (niveau 1, PCF)

Risque, rendement des investissements, coûts de construction et de financement, traitement fiscal, facilité avec laquelle une propriété peut être aménagée... Les propriétaires de biens immobiliers pensant à l’avenir de lieux historiques doivent prendre en compte de nombreux facteurs pour assurer des résultats positifs. Mais quels sont les éléments dissuasifs qui entravent la mise en valeur de biens du patrimoine, et comment peut-on les surmonter? À la lumière de l’expérience d’un large éventail d’acteurs – depuis des promoteurs immobiliers jusqu’à des professionnels du patrimoine –, cette séance examine les enjeux concrets de la rentabilité.

Modérateur : Michael Seaman (directeur de la planification, Ville de Grimsby [Ontario], et membre du conseil d'administration de la Fiducie nationale du Canada)

Animateurs:

  • Ross Keith (propriétaire, groupe Nicor, Regina, Saskatchewan)
  • Aaron Murnaghan (planificateur principal, Patrimoine, planification et développement, Ville de Halifax [Nouvelle-Écosse]) – Le patrimoine est un atout : Ce que peuvent faire les municipalités pour tirer parti des pressions du développement afin de conserver le patrimoine bâti
  • Peter Brown (fondateur, groupe Bayside, Summerside [Île-du-Prince-Édouard])
  • Colin Robertson (vice-président, Opérations et Contrôle des risques, Assurances Ecclésiastiques, Toronto [Ontario]) – Évaluation des immeubles patrimoniaux aux fins d’assurance
  • Jim Bezanson (architecte en conservation, Saint-Jean [Nouveau-Brunswick]) – Les aspects économiques d’un projet du patrimoine à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick)

SÉANCE 1.4

Forum sur le patrimoine autochtone de Nouveau-Brunswick (partie 1) – Le Nouveau-Brunswick autochtone, les traités et la valeur de la terre

Marysville B (niveau 1, PCF)

Le Nouveau-Brunswick est la terre ancestrale de trois peuples autochtones : les Wolastoqeys, les Mi’kmaqs et les Peskotomuhkatis. Cette séance explore l’histoire de la présence autochtone dans la province, dans la perspective de chacune de ces Nations. Elle examine aussi la chaîne d’alliance des traités de paix et d’amitié, la dépossession graduelle des terres des Autochtones, y compris des réserves, ainsi que la façon dont ces traités seraient mis en œuvre dans un contexte contemporain.

Animateurs:

  • Andrea Bear Nicholas (professeure émérite, Université St. Thomas)
  • Donna Gauvin (coordonnatrice de l’éducation en matière de traités, Mi’gmawe’l Tplu’taqnn, Eel Ground [Nouveau-Brunswick])
  • Chef Hugh Akagi (Nation Peskotomuhkati à Skutik, St. Stephen [Nouveau-Brunswick])

10 h à 10 h 30

PAUSE-SANTÉ AVEC LES EXPOSANTS

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

10 h 30 à 12 h

SÉANCE 2.1

Pertinence et impact : Libérer la valeur sociale des lieux historiques

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Pour qui fait-on la régénération du patrimoine et la création de lieux? Cette séance examine les fonctions sociales des lieux historiques, au-delà de leur valeur culturelle et économique. Par exemple, le caractère physique et matériel de lieux historiques peut servir à développer la cohésion communautaire, à fournir de la formation sur les métiers traditionnels dans des collectivités vulnérables ou à créer un musée dans la rue pour intéresser les jeunes.

Modératrice : Sophie Cormier (directrice, Place Resurgo, culture et héritage, Moncton [Nouveau-Brunswick])

Animateurs:

  • Reid Henry (président et chef de la direction, cSpace Projects, Calgary, Alberta) – Aménagement culturel et approches d’animation pour les carrefours de création
  • Christine Sypnowich (présidente, département de philosophie, Université Queen’s) – Patrimoine culturel, épanouissement humain et justice sociale
  • Jayme Hall (directeur général, Catapult Construction, Saint John, Nouveau‑Brunswick) et Walter Batchelor (conmaître, Catapult Construction – La formation patrimoniale comme instrument de rupture du cycle de la pauvreté
  • Lydia Mouysset (Musée Saint-Raymond de Toulouse, France) – S’ouvrir : l’expérience Muséomix, les réseaux sociaux et autres initiatives 

SÉANCE 2.2
Métissage patrimonial : Fusionner le nouveau et l’ancien dans des contextes difficiles

Marysville A (niveau 1, PCF)

Une présentation de l’ACECP

Explorez les défis à relever et les possibilités à saisir dans quatre projets privés et publics très différents de conservation : la gestion de l’intensification dans un contexte urbain; la mise en valeur et la préservation d’intérieurs historiques; la conservation d’un pont patrimonial dans un contexte de besoins d’infrastructure changeants; la reconstruction de la seule structure canadienne de Frank Lloyd Wright, le pavillon de Banff.

Modérateur : Alan Stacey (restaurateur principal, Heritage Mill, et vice-président, ACECP, Dundas [Ontario])

Animateurs:

  • Regan Hutcheson (gestionnaire, Planification du patrimoine, Ville de Markham [Ontario]) – Intensification dans un village patrimonial : L’utilisation d’un recueil de lignes directrices sur l’aménagement et l’architecture
  • Stephanie Hoagland (directrice, Jablonski Building Conservation, New York, État de New York, États‑Unis) et Carolyn Samko (gestionnaire principale de projet, installations patrimoniales et planification des investissements, Ville de Hamilton, Ontario) De la science jusqu’au pochoir : L’importance de l’examen des finis dans la conservation des lieux historiques
  • Michael Greguol (spécialiste du patrimoine culturel, AECOM, Kitchener, Ontario), Christine Beard Laaber (ingénieure en structure, AECOM, Kitchener, Ontario) et Emily Sicilia (architecte paysagiste, AECOM, Kitchener, Ontario) – Ce que notre infrastructure raconte : Prise de décision autour du pont historique de Thamesville
  • Yew-Thong Leong (professeur associé, département des sciences architecturales, Université Ryerson, Toronto, Ontario) – Une double occasion : Nouvelle conception et reconstruction du pavillon du parc national du Canada Banff créé par Frank Lloyd Wright

SÉANCE 2.3

Développement axé sur le patrimoine : Disséquer les facteurs incitatifs et dissuasifs

Nashwaaksis (niveau 1, PCF)

L’aménagement inspiré par le patrimoine est une force transformatrice qui peut aider à régénérer des lieux, galvaniser des collectivités et créer de nouvelles options. Mais comment crée-t-on un contexte d’urbanisme municipal – y compris des incitatifs – qui l’aidera à s’épanouir? Cette séance examine des études de cas de partout au Canada, y compris une étude pionnière, réalisée en Ontario, qui a calculé les retombées économiques des centres-villes historiques.

Modératrice : Paulette Thériault (conseillère municipale, Ville de Moncton, membre du conseil d’administration, Fiducie nationale)

Animateurs :

  • Kevin Silliker (directeur, Développement économique, Ville de Moncton)  et Jean-Pierre Charron (urbaniste principal, Conservation du patrimoine, Ville de Moncton)
  • Michael Von Hausen (président, MVH Urban Planning & Design, Surrey, Colombie‑Britannique, et auteur de Small is Big: Jump‑Starting Small‑City Downtowns for the New Economy [2018])
  • Craig Stevens (président, Ontario Business Improvement Area Association, Barrie, Ontario)

SÉANCE 2.4

Forum sur le patrimoine autochtone de Nouveau-Brunswick (partie 2) – Protéger le territoire : Pratiques exemplaires et enjeux d’actualité en cogérance et gestion des terres

Marysville B (niveau 1, PCF)

Cette deuxième séance du Forum sur le patrimoine autochtone de Fredericton portera sur l’opérationnalisation de la valeur de la terre, abordée à la partie 1. Elle présentera un large éventail d’inspirantes études de cas du Nouveau-Brunswick – y compris sur des pratiques exemplaires en matière d’accès aux terres et de cogestion – et elle examinera le rôle de partenariats créatifs et respectueux.

Animateurs :

  • Renata Woodward (directrice exécutive, Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick), Tracy Anne Cloud (directrice, Terres et conservation, Mi’gmawe’l Tplu’taqnn, Eel Ground [Nouveau-Brunswick]), Darran O’Leary (Nation Peskotomuhkati à Skutik, St. Stephen [Nouveau-Brunswick]) et Timothy Plant (coordonnateur des consultations, Première Nation de St. Mary, Fredericton [Nouveau-Brunswick]) – Conseil consultatif de la Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick – Réconciliation et cogérance
  • Éric Tremblay (écologiste, parc national Kouchibouguac, Parcs Canada) et Derek Simons (Mi’gmawe’l Tplu’taqnn) – Cogérance dans un parc national
  • Patricia Dunnett (directrice générale, parc historique Metepenagiag, Red Bank [Nouveau-Brunswick]) – Difficultés et réussites financières au parc historique Metepenagiag
  • Jamie Gorman (coordonnateur des consultations, Nation Wolastoqey Nation au Nouveau-Brunswick, Tobique [Nouveau-Brunswick]) et Jason Jeandron (archéologue principal, Archaeological Prospectors, Fredericton [Nouveau-Brunswick]) – Loi sur l’urbanisme

SÉANCE 2.5

Réunion spéciale – Forum national sur la planification du patrimoine

Devon (niveau 1, PCF)

Chaque province et territoire a ses propres lois sur la planification, mais il y a des possibilités de dialogue transcendant leurs limites, et elles sont rarement exploitées. Le Forum national sur la planification du patrimoine, lancé comme réseau informel lors du Congrès 2016 de la Fiducie nationale, vise à donner chaque année l’occasion de parler d’enjeux nationaux et à susciter une collaboration pancanadienne. Le Forum de 2018 combinera des rapports généraux sur les défis que doivent relever les différentes régions du Canada et une table ronde sur les stratégies et les solutions.

Modératrice : Susan Schappert (planificatrice du patrimoine, Ville d’Oakville [Ontario], et vice-présidente, ACECP)

Animateurs:

  • Erik Hanson (coordonnateur des ressources du patrimoine, Ville de Peterborough [Ontario])
  • Seamus McGreal (urbaniste III, Aménagement urbain et patrimoine, Halifax [Nouvelle-Écosse])
  • Ken O’Brien (urbaniste en chef, Ville de St. John’s [Terre-Neuve-et-Labrador])
  • Alastair Pollock (planificateur du patrimoine, Aménagement urbain et patrimoine, Ville de Calgary [Alberta])
  • Autres à confirmer

12 h à 13 h 30

DÉJEUNER AVEC LES EXPOSANTS

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

12 h 15 à 13 h 15

Table commune: L’initiative Destinations historiques

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF), les tables seront signalées

Participez à une séance de remue-méninges avec Jonathan Wade (Social Delta), au sujet des possibilités de collaboration dans la commercialisation des destinations historiques du Canada.

12 h 15 à 13 h 15

Séance d’atelier – Objectifs municipaux de durabilité et lieux historiques : Comment tout cela s’accorde‑t‑il?

Devon (niveau 1, PCF)
Facilitateur : Yi Liu (chef, mise en valeur du secteur de l’énergie, Fonds municipal vert, Fédération canadienne des municipalités, Ottawa [Ontario])

Les bâtiments représentent, pour les collectivités canadiennes, une part importante de la consommation d’énergie, des émissions de gaz à effet de serre et des autres répercussions environnementales. De nombreuses municipalités ont fixé des objectifs de durabilité ambitieux pour leurs collectivités. Cet atelier vise à explorer la façon dont les bâtiments historiques peuvent aider les collectivités canadiennes à atteindre leurs objectifs de durabilité et à analyser les défis associés à la modernisation de ce type de bâtiments en se demandant, par exemple, quels sont les objectifs pertinents et comment valoriser les éléments immatériels. Dans ce cadre, vos connaissances, vos expériences et vos éclairages s’avéreront précieux pour déterminer les mesures que les municipalités pourraient mettre en œuvre pour exploiter pleinement le potentiel des bâtiments patrimoniaux en matière de contribution à leurs objectifs de durabilité.

12 h 20 à 13 h 10

Déjeuner-conférence sur les fonds disponibles auprès de Patrimoine canadien

Nashwaaksis (niveau 1, PCF)

Présentation de : Rebecca Moyes (gestionnaire des programmes des arts et du patrimoine, ministère du Patrimoine canadien, région de l’Atlantique, St. John’s [Terre-Neuve-et-Labrador])

Cet exposé présentera de l’information sur les programmes de Patrimoine canadien qui appuient le secteur du patrimoine. Il portera principalement sur le Fonds du Canada pour les espaces culturels, un programme d’infrastructure pour les installations liées aux arts traditionnels et au patrimoine, telles que musées, théâtres et centres des arts de la scène. Le but consiste à améliorer les conditions matérielles permettant la collaboration, la création, la présentation, la préservation et l’exposition dans les domaines du patrimoine et des arts professionnels. En outre, l’exposé fournira de l’information sur le Programme d’aide aux musées et le programme Développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine.

13 h 30 à 15 h

SÉANCE PLÉNIÈRE 3.1
#changerladonnepourlepatrimoine : Pourquoi il importe que le fédéral agisse en faveur des musées, des lieux historiques et du patrimoine autochtone du Canada

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Cette année, au sein des comités de la Chambre des communes, on a beaucoup parlé du secteur des musées, de l’état des lieux historiques et de la CVR. À l’heure où des rapports fédéraux marquants ont été publiés, où des incitatifs fiscaux pour le patrimoine continuent de se faire attendre et où la réconciliation avec les Autochtones est de toute actualité, le moment est idéal de faire le point. Qu’est-ce qui entrave le progrès? Que pouvez-vous faire? Et que devrions-nous attendre de nos gouvernements? Cinq conférenciers dynamiques présenteront leurs idées et leurs perspectives. Apportez les vôtres pour aider à fixer les priorités d’action de 2019.

Modératrice : Natalie Bull (directrice générale, Fiducie nationale du Canada, Ottawa)
Conférenciers :

  • John Aldag (député fédéral de Cloverdale–Langley City, Surrey [Colombie-Britannique])
  • Chef Alan Polchies Jr. (Première Nation de St. Mary, Fredericton)
  • Richard Alway (président, Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Ottawa)
  • Bernard Thériault (membre représentant le Nouveau-Brunswick, Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Caraquet [Nouveau-Brunswick])
  • Jane Fullerton (vice-présidente, Association des musées canadiens, Saint-Jean [Nouveau-Brunswick])

15 h à 15 h 30

PAUSE-SANTÉ AVEC LES EXPOSANTS

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

15 h 30 à 17 h

SÉANCE 4.1

Séance en rafale – Sites historiques et musées

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Tenez-vous bien : cette dynamique séance « en rafale » vous présente 9 exposés en 90 minutes. C’est un moment toujours apprécié, où les idées s’entrechoquent et des solutions inattendues émergent quand des praticiens du secteur du patrimoine et des musées montent au créneau.

Modérateur : Shawn McCarthy (directeur général, Île Beaubears Island, Miramichi [Nouveau‑Brunswick])

Animateurs :

  • Edee Klee (coprésidente, Jardins de la récolte communautaire Nouveau‑Brunswick, Fredericton, Nouveau‑Brunswick) – Renaissance de la ferme Hayes : D’une ferme historique à un programme régénératif d’apprentissage agricole pour Fredericton
  • Debra Soule (agente de développement économique – arts, culture et patrimoine, Ville de Kawartha Lakes, Ontario) – Vivre le patrimoine local à l’occasion de la reconstruction concrète d’un bien patrimonial : Favoriser la croissance de l’économie du tourisme culturel
  • Paul Morralee (administrateur, Canadian Lighthouses of Lake Superior, Thunder Bay [Ontario]) – Persévérance et réinvention : Les phares canadiens du lac Supérieur
  • Todd E. Caissie (candidat au doctorat, histoire de l’art et patrimoine culturel, et études en conservation, Université Rutgers) – S’appuyer sur un patrimoine culturel sensible pour revitaliser une collectivité : L’étude de cas du New Brunswick Internment Camp
  • Cynthia Wallace‑Casey (chercheuse au niveau postdoctoral au CRSH, Université d’Ottawa) – Musées et réconciliation
  • Bill Hicks (chef de la direction [intérimaire], Musée du Nouveau-Brunswick, Saint-Jean [Nouveau-Brunswick]) – La conception du Musée du Nouveau-Brunswick
  • Kristen McLaughlin (candidate à la maîtrise en études muséales, Université de Toronto) – À deux pas de chez soi : Évolution des stratégies de participation des musées locaux de l’Alberta
  • Koral LaVorgna (directrice générale, APNB) – Un travail de détective : Indices pour résoudre les mystères des musées
  • Alan Edwards (chef du studio des médias numériques, New Brunswick College of Craft & Design) – Expériences de réalité virtuelle historique

SÉANCE 4.2

Lieux de conscience : Reconnaître et interpréter les « points chauds » patrimoniaux

Marysville A (niveau 1, PCF)

Cette séance est une suite de la 13e Table ronde de Montréal (2018), Les défis de la conservation des sites de mémoire du patrimoine mondial. On y avait examiné la valeur des lieux de mémoire selon différentes perspectives. Ces lieux suscitent un intérêt croissant, car nombre d’entre eux sont liés à des enjeux d’actualité, par exemple en matière de droits de la personne et de réconciliation. Du reste, ils ne trouvent pas toujours leur place dans les cadres de référence actuels du patrimoine. À partir d’études de cas, cette séance abordera la façon de reconsidérer la pratique, dans le secteur du patrimoine, en fonction d’un nouveau paradigme social.

Modératrice : Christina Cameron (chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti, Université de Montréal)

Animateurs :

  • Paula Whitlow (directrice générale, Woodland Cultural Centre), Dawn Hill (directrice du Mohawk Village Memorial Park) et Roberta Hill (directrice du Mohawk Village Memorial Park) – Sauvegarder les témoignages du passé : Institut Mohawk, pensionnat indien, Brantford, Ontario
  • Beth Hanna (directrice générale, Fiducie du patrimoine ontarien, Toronto) – Réimaginer la valeur du patrimoine : Vérité et réconciliation dans la reconnaissance/l’interprétation des lieux historiques de l’Ontario
  • Jill Taylor (cofondatrice, dirigeante, Taylor Hazell Architects, Toronto) – Comment aborder des sites complexes : Collège Humber de technologie et d’enseignement supérieur
  • Rodney Small (Common Good Solutions et O.N.E. North End, Halifax [Nouvelle-Écosse]) – Gentrification dans le nord de Halifax et l’héritage d’Africville

SÉANCE 4.3
Séance en rafale: Cercle des vainqueurs de la Fiducie nationale

Marysville B (niveau 1, PCF)

Voulez-vous découvrir des projets exemplaires de réutilisation adaptée? Des pratiques efficaces pour assurer la survie d’un paysage ou d’un lieu historique? Ne ratez pas la séance du Cercle des vainqueurs de la Fiducie nationale. Les personnes et les organisations qui ont mené à bien les projets gagnants de cette année expliqueront comment elles s’y sont prises. Au programme : des projets transformateurs, des communautés inspirantes et des lieux historiques résilients qui illustrent la viabilité d’immeubles et de lieux historiques dans leur vocation traditionnelle ou de nouvelles vocations.

SÉANCE 4.4
Culture de la résilience : Relever les défis qui pèsent sur le patrimoine rural

Nashwaaksis (niveau 1, PCF)

Le Canada possède un patrimoine rural exceptionnel, allant des aides à la navigation aux immeubles agricoles ou aux églises rurales. Explorez les défis qui se posent pour les lieux du patrimoine rural du Canada et les stratégies en vue de les conserver, du point de vue des artisans et des professionnels qui travaillent sur le terrain.

Modérateur : Robert Pajot (chef de projet, Régénération, Fiducie nationale)

Animateurs :

  • Ève Renaud‑Roy (Designer urbain et Aménagiste à L’ENCLUME – Atelier de développement territorial, Montréal, Québec) – Innovation sociale et réhabilitation du patrimoine : l’appropriation du processus de design par la communauté créative de Saint‑Germain‑de‑Kamouraska 
  • Jane Nicholson (secrétaire, Annapolis Royal Wharf Association) – « Pensez‑y comme à un rang de perles » : Comment une simple métaphore a changé le développement économique de la rivière Annapolis
  • Gerry Zegerius (ingénieur principal en structure, Tacoma Engineers, Guelph, Ontario) – La grange à deux étages à flanc de colline dans le paysage rural
  • Charles Hazell (cofondateur, Taylor Hazell Architects, Toronto, Ontario) – Travaux de conservation sur les phares éloignés de la Nouvelle‑Écosse
  • Matthew Somerville (CAHP, RPP, MCIP, planificateur du patrimoine et agriculteur, Port Perry [Ontario]) – Tirer parti de la valeur des ressources du patrimoine rural

SÉANCE 4.5

Séance sur la sensibilisation à la culture autochtone et cercle de discussion

Devon (niveau 1, PCF)

Cette séance, qui commence par une cérémonie de purification, explore les cultures et les grands événements historiques des peuples autochtones de la région de l’Atlantique, y compris les répercussions des pensionnats. Les participants auront l’occasion de réfléchir à ce qu’ils ont entendu au Forum sur le patrimoine autochtone de Fredericton et de discuter de la mise en œuvre de stratégies dans leurs propres organisations.

Facilitatrices : Donna Gauvin (Mi’gmawe’l Tplu’taqnn, Eel Ground [Nouveau-Brunswick]) et Tracy Anne Cloud (directrice, Terres et conservation, Mi’gmawe’l Tplu’taqnn, Eel Ground [Nouveau-Brunswick])

17 h 15 à 18 h 30

ÉVÉNEMENT SPÉCIAL
Appréciation des donateurs de la Fiducie nationale

(sur invitation)

Galerie 78 (796, rue Queen)

18 h 30 à 19 h 30

ÉVÉNEMENT SPÉCIAL

Cercle des vainqueurs de la Fiducie nationale

Réception présentée par les Assurances Ecclésiastiques (sur invitation)

Galerie d’art Beaverbrook

19 h 30 à 22 h

ÉVÉNEMENT SPÉCIAL
Prix Nationaux du Patrimoine

Galerie d’art Beaverbrook

Réception et cérémonie de remise des prix nationaux du patrimoine, Galerie d’art Beaverbrook (708, rue Queen) – Soyez des nôtres lors de la présentation des prix annuels du patrimoine décernés par la Fiducie nationale, l’Association canadienne d’experts-conseils en patrimoine et l’Association Patrimoine Nouveau-Brunswick. Ambiance musicale fournie par des artistes du Nouveau-Brunswick.

Le samedi 20 octobre

7 h à 17 h

Bureau d’inscription ouvert

Bureau de la Conférence (niveau 1, PCF)

7 h 30 à 8 h 30

PETIT-DÉJEUNER ET VITRINE DU PATRIMOINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

8 h 30 à 10 h

SÉANCE PLÉNIÈRE 5.1

Bâtiments « jetables » : Comprendre et remettre en question notre culture de l’obsolescence architecturale

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Nos immeubles ne meurent pas de causes naturelles. Daniel Abramson – auteur du livre ravageur Obsolescence: An Architectural History – explique comment l’invention de l’obsolescence par l’industrie de la promotion immobilière et les urbanistes, vers 1910, a transformé les immeubles en biens périssables. Annmarie Adams se penche sur l’architecture médicale, où un cycle de construction-démolition particulièrement rapide s’est largement imposé. Pouvons-nous faire marche arrière et revaloriser la promesse de la longévité architecturale? Comment l’obsolescence mine-t-elle les efforts consacrés à la durabilité environnementale?

Modérateur : Chris Wiebe (coordonnateur de la Conférence, Fiducie nationale)

Conférenciers :

  • Daniel Abramson (professeur d’architecture américaine et européenne, directeur des études architecturales à l’Université de Boston)
  • Annmarie Adams (professeure, École d’architecture Guo-hua Fu, directrice de département et chaire d’histoire et de philosophie des sciences Stevenson, Département de sciences sociales en médecine de l’Université McGill, Montréal

Participante à la discussion :

10 h à 10h 30

PAUSE-SANTÉ ET VITRINE DU PATRIMOINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

10 h 30 à 12 h

SÉANCE 6.1

Défense du patrimoine 2.0 : Se donner une voix forte, gagner les cœurs et les esprits

Marysville A (niveau 1, PCF)

Partout au Canada, des groupes voués au patrimoine déploient de nouvelles stratégies pour militer en faveur de lieux historiques dans leurs collectivités. Cette séance de discussion analysera de récentes études de cas sur des thèmes comme des stratégies et tactiques fructueuses pour lancer une campagne de sensibilisation, la mobilisation d’une communauté et l’élaboration d’une stratégie de relations gouvernementales, d’un plan de communication et d’outils d’information et de promotion. Des chefs de file de la promotion du patrimoine venant de partout au pays présenteront aux participants à la séance des plans détaillés pour leur prochaine campagne de promotion.

Modérateur : Chris Wiebe (gestionnaire, Politiques du patrimoine et relations gouvernementales, Fiducie nationale)

Conférenciers :

  • Raymond Biesinger (illustrateur et artiste, Montréal [Québec])
  • Dinu Bumbaru (directeur des politiques, Héritage Montréal)
  • Dan Rose (coordonnateur des communications, Conseil du patrimoine d’Edmonton [Alberta])
  • Cindy Tugwell (directrice générale, Heritage Winnipeg)
  • Rod Stears (Saint Jean, Nouveau-Brunswick])
  • Bill Yuen (directeur général, Heritage Vancouver)

SÉANCE 6.2

Un pont trop loin? Que faire des ponts couverts du Nouveau‑Brunswick?

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Une présentation de l’APNB

Le Nouveau-Brunswick se distingue parmi les provinces maritimes du Canada par le grand nombre de ponts couverts, patinés par le temps, parsemant ses campagnes. Seul le Québec en compte davantage. Il y en avait 340 en 1940, mais il n’en reste que 60 aujourd’hui, et on estime qu’ils disparaissent au rythme de 2,5 par année. Cette séance réunit des représentants du gouvernement, des professionnels et des défenseurs du patrimoine pour explorer des solutions de conservation économiques qui endigueraient la perte de cette forme d’architecture emblématique et de plus en plus rare.

Modératrice : Sherry Little (vice-présidente, APNB)

Animateurs :

  • Bill Caswell (président, National Society for the Preservation of Covered Bridges, Hillsboro [New Hampshire, États-Unis])
  • Dan Tingley (ingénieur principal, Wood Research and Development)
  • Serge Gagnon (Directeur général Services d’ingénierie/Ingénieur en chef, Ministère des Transports et de l'Infrastructure)

SÉANCE 6.3

Occasions inattendues : Réaliser le potentiel de musées et de lieux historiques exceptionnels

Nakwaaksis (niveau 1, PCF)

Il peut être difficile de saisir le potentiel de lieux historiques ou de musées et de mettre au point des modèles d’affaires viables, mais il se présente aussi des possibilités inattendues qui peuvent passer inaperçues. Participez à cette séance de grande portée, où seront abordées des études de cas innovantes et inspirantes de partout au Canada, depuis une école autochtone dans les Territoires du Nord-Ouest jusqu’au chantier de construction du pont de la Confédération à l’Île-du-Prince-Édouard.

Modérateur : Jim Mountain (directeur, Projets de régénération, Fiducie nationale du Canada, Almonte [Ontario])

Animateurs:

  • Marilyn Hardisty (Coordonnatrice des programmes, Première Nation de la rivière Jean-Marie, Territoires du Nord-Ouest) et Rebecca Haboucha (doctorante, études du patrimoine, Département d’archéologie, Université de Cambridge [Royaume-Uni]) – Un troisième âge muséal? Les musées comme formes de réconciliation et de revitalisation dans la région de Dehcho (Territoires du Nord-Ouest)
  • Marie-Linda Lord (présidente, Fondation de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption et professeure titulaire en information-communication, Université de Moncton) – La sauvegarde de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton : une Fondation et une communauté engagées 
  • Matthew Brown (urbaniste et architecte paysagiste, Ekistics Plan & Design, Halifax) – Destination Borden-Carleton [Nouvelle-Écosse] : Transformer le chantier de construction du pont de la Confédération en destination touristique
  • Kim Brooks (Wolastokwiyik Nawicowok The Sacred Land Trust) et Marion Cumming (Wolastokwiyik Nawicowok The Sacred Land Trust) – Régénérer l’esprit de la terre et du peuple : Une ferme historique de Fredericton devient un centre de guérison et centre culturel

SÉANCE 6.4

Laboratoire d’apprentissage
Régénéraction – Relever les défis de la revitalisation des lieux de culte historiques

Marysville B (niveau 1, PCF)

Une présentation de la Fiducie nationale

Les lieux de culte, qu’ils soient isolés ou qu’ils fassent partie d’un ensemble d’immeubles religieux, témoignent du rôle central joué par les congrégations dans les villes canadiennes. Pourtant, ils sont de plus en plus menacés en raison de revenus en baisse, de besoins changeants et de pressions intenses dues au développement. Apprenez comment des organisations religieuses et des groupes communautaires peuvent travailler ensemble pour produire des résultats positifs dans la revitalisation de ces immeubles remarquables.

Animateur: Robert Pajot, chef de projet, Régénération, Fiducie nationale du Canada

Conférenciers:

  • Claire Forward (candidate à la maîtrise en conservation architecturale, Université d’Édimbourg) – La réutilisation adaptée d’églises au Royaume-Uni : Pratiques exemplaires pouvant être appliquées au Canada
  • Kendra Fry (conseillère, Régénéraction, La foi et le bien commun, Toronto) – Lieux de culte comme endroits créatifs : Comment des partenariats avec le milieu des arts préservent des immeubles religieux
  • Le très révérend David Edwards (évêque de Fredericton) – La revitalisation du domaine de la cathédrale anglicane de Fredericton
  • Graham Singh (directeur général, Fondation des centres Trinity, Montréal) – Réaménager des églises urbaines historiques en lieux de rencontres communautaires

12 h à 13 h 30

DÉJEUNER ET VITRINE DU PATRIMOINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

12 h 15 à 13 h 15

ÉVÉNEMENT SPÉCIAL
Assemblée générale annuelle de la Fiducie nationale du canada

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Prenez votre déjeuner au buffet et rendez-vous à la salle (à déterminer). Vous pourrez y prendre connaissance de nouvelles enthousiasmantes sur le travail que fait le secteur du patrimoine pour influencer « le système », et participer à l’assemblée générale annuelle de la Fiducie nationale. Tous sont les bienvenus. Les membres de la Fiducie peuvent voter sur les résolutions en utilisant la carte couleur or fournie dans leur enveloppe d’inscription.

13 h 30 à 15 h

SÉANCE 7.1

Atelier de Parcs Canada – Discussion du rapport du Comité ENVI « Préserver le patrimoine du Canada »

Devon (niveau 1, PCF)

Les participants sont invités à prendre connaissance des recommandations formulées par le Comité permanent de l’environnement et du développement durable (ENVI) fédéral dans son rapport intitulé « Préserver le patrimoine du Canada : Les fondements de notre avenir ». Ellen Bertrand présentera de l’information sur le rapport et le travail accompli jusqu’à présent, et demandera des commentaires sur les recommandations. En outre, dans le cadre d’un processus « café du monde », les participants auront l’occasion de discuter d’idées et de commenter :

  • les recommandations visant à renforcer les lois et les politiques fédérales en matière de patrimoine;
  • la nécessité de mesures de soutien, y compris financières;
  • la prise en compte de la perspective autochtone;
  • les recherches en cours et à venir sur l’état et les retombées du secteur canadien du patrimoine bâti.

Animatrice de l’atelier : Ellen Bertrand, directrice, Stratégies du patrimoine culturel, Parcs Canada

SÉANCE 7.2

Séance en rafale – Ancrer des lieux dynamiques

Naswaaksis (niveau 1, PCF)

Tenez-vous bien : cette dynamique séance « en rafale » vous présente 9 exposés en 90 minutes. C’est un moment toujours apprécié, où les idées s’entrechoquent et des solutions inattendues émergent quand des praticiens du secteur du patrimoine et des musées montent au créneau.

Modératrice : Victoria Angel (ERA Architects, Toronto)

Conférenciers:

  • Connor Ishiguro Turnbull (fondatrice, Leaside Matters, Toronto, Ontario) – Une occasion à saisir, mais quel est le coup secret? Évolution réfléchie et maintien de l’esprit du lieu : Leaside, Toronto
  • Maude Blanchet (double maîtrise en architecture et maîtrise en sciences de l’architecture [avec mémoire] à l’école d’architecture de l’Université Laval, Montréal, Québec) – Caractérisation du paysage 
  • Don Loucks (directeur principal, Metropolitan Design Ltd., Toronto, Ontario) – Rotonde de la rue John : Intensification, régénération et aménagement des lieux
  • Brian Scott et Michiel Brouns (Oricalcum Linseed Paint and Oil, Leeds, Royaume‑Uni) – La peinture à l’huile de lin, ou la redécouverte de notre patrimoine peint
  • Ryan Lee (architecte stagiaire, ATA Architects, Oakville, Ontario) – L’avenir du passé : L’histoire des palimpsestes de Toronto
  • Brian Arnott (Leaf & Branch Lands & Building Corporation) et Kathryn Gamache (Aspotogan Heritage Trust) – Faire revivre une base des Forces canadiennes du milieu du siècle dernier
  • Pierre Cormier (président, Musée de Kent, et administrateur, APNB, Bouctouche [Nouveau-Brunswick]) – Pérenniser le patrimoine religieux bouctouchois : La grand-voile est déployée 
  • Michael Philpott (agent du patrimoine, Préservation, Heritage Foundation of Newfoundland and Labrador, St. John’s) – Le projet de l’histoire orale des immeubles traditionnels à Terre-Neuve
  • Nicholas Lynch (chargé de cours, géographie, Université Memorial, St. John’s) et Rebecca LeDrew (étudiante à la maîtrise, géographie, Université Memorial) – Adaptations du patrimoine : Exploration du cosmopolitisme rural et de l’urbanisme paroissial en considérant la réutilisation adaptée à Terre-Neuve

SÉANCE 7.3

Avenirs périlleux pour la conservation du patrimoine : Changement climatique, durabilité et la question de la valeur

Marysville A (niveau 1, PCF)

Depuis l’érosion des rivages créant une crise en archéologie jusqu’aux règlements municipaux inadéquats sur la désignation du patrimoine, de nouveaux défis se présentent au secteur de la conservation du patrimoine – en même temps que des possibilités de répondre aux besoins de nouveaux publics. Comment respectons-nous l’attachement à un lieu? L’architecture écologique est-elle réellement « verte », ou n’est-elle qu’une nouvelle manifestation de la société de consommation? Venez à cette séance de grande portée et explorez des débats de toute actualité.

Modérateur : Tom Morrison (directeur, Heritage Standing – ingénierie structurale pour lieux historiques, Fredericton)

Conférenciers:

  • Matthew Betts (conservateur, Archéologie des provinces de l’Atlantique, Musée canadien de l’histoire, Gatineau [Québec]) – La crise de l’érosion des rivages au Canada et la réponse du milieu canadien de l’archéologie
  • Steven Mannell (directeur, Collège de la durabilité, Université Dalhousie, Halifax [Nouvelle-Écosse]) – L’« architecture environnementale »
  • Victoria Dickinson (consultante indépendante, Montréal [Québec]) et David Deo (spécialiste du patrimoine, Common Bond Collective) – « En parlant des lieux »
  • Kerry Gosse (responsable sectorielle, Architecture des immeubles, Stantec, Dartmouth [Nouvelle-Écosse]) et Meaghan Rivard (conseillère principale en matière de patrimoine, Stantec, Kitchener [Ontario]) – Le règlement municipal de désignation : L’épreuve de vérité

SÉANCE 7.4 Laboratoire d’apprentissage

Régénéraction : Comment réunir des fonds pour votre musée ou site historique (Une présentation de la Fiducie nationale)

Marysville B (niveau 1, PCF)

Nos conférenciers partageront leurs propres expériences de collecte de fonds et proposeront des stratégies pour amplifier votre voix et sortir des sentiers battus avec vos efforts de collecte de fonds et de génération de revenus.

Animatrice de la séance : Alison Faulknor, directrice, Nouvelles initiatives, Fiducie nationale du Canada

  • Gerry Gillcash (président, Musée du patrimoine de Lutz Mountain [Nouveau-Brunswick]) – Oser rêver : Activités de financement fructueuses au Musée du patrimoine de Lutz Mountain
  • Frank Carroll (administrateur et trésorier, Gare de McAdam [Nouveau-Brunswick]) – Rétablir le lien entre la communauté et la gare de McAdam
  • Sarah Leslie (présidente, Friends of the Kentville Library [Nouvelle-Écosse]) – Une affaire personnelle : Mobiliser la communauté en faveur de la bibliothèque de Kentville
  • Alison Faulknor (directrice, Nouvelles initiatives, Fiducie nationale du Canada) – Tirer le maximum de vos activités de financement dans une petite organisation ou communauté

13 h 30 à 15 h

ACTIVITÉ SPÉCIALE

Visite de l’exposition de la Galerie d’art Beaverbrook Le 3D en 2D : œuvres architecturales de la collection permanente

Rendez-vous à 13 h 20 au bureau d’inscription de la Conférence (niveau 1, PCF)

Animateur : John Leroux (directeur des collections et des expositions, Galerie d’art Beaverbrook)

(maximum : 30 participants)

15 h à 15 h 30

PAUSE-SANTÉ ET VITRINE DU PATRIMOINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Pointe Sainte-Anne CD (niveau 2, PCF)

15 h 30 à 17 h 

SÉANCE PLÉNIÈRE 8.1

Lieu, langue et résilience: une performance musicale et une conversation

Pointe Sainte-Anne AB (niveau 2, PCF)

Jeremy Dutcher (lauréat du prix de musique Polaris de 2018 pour son premier album, Wolastoqiyik Lintuwakonawa) et Imelda Perley (aînée en résidence, Centre Mi’kmaq-Wolastoqey, fondatrice de centres sur la langue et la culture wolastoq) animeront une puissante séance de clôture combinant chant et réflexion sur le lien inextricable entre la terre, la langue et le peuple wolastoq. Mme Perley dit que l’artiste est un guérisseur pour sa communauté autochtone et que sa musique est un support vital pour la langue wolastoqey – dont il ne reste que 100 locuteurs qui la maîtrisent.

Modérateur : Jim Mountain (directeur, projets de régénération, Fiducie nationale)

  • Jeremy Dutcher (chanteur, compositeur, activiste, musicologue)
  • Imelda Perley (aînée en résidence, Centre Mi’kmaq-Wolastoqey, UNB)

19 h 30 à 20 h 

ÉVÉNEMENT SOCIALE

Célébration de clôture

Picaroons Roundhouse (912, rue Union)

Promenade à pied recommandée. Un autobus quittera le PCF toutes les 30 minutes à partir de 19 h 15. L’autobus assurera ensuite la navette aller-retour entre Picaroons et le PCF toutes les 30 minutes.

Bouclez la Conférence en beauté et célébrez vos nouvelles amitiés en passant la soirée à converser, savourer des amuse-gueule et vous désaltérer dans un des nouveaux établissements les plus en vogue de Fredericton.

En 2016, la rotonde de brique rouge Gibson (1885), qui était jadis un atelier mécanique, est devenue une microbrasserie. Elle était restée longtemps vacante et avait été désignée en 2008. Elle abrite maintenant l’ensemble des locaux de brassage, d’entreposage et de bureaux de Picaroons. Il y a aussi une grande salle communautaire et des aires d’exposition. L’immeuble est construit sur une plaine inondable, mais il a survécu sans mal aux vastes inondations qui ont touché Fredericton au printemps dernier. Rendez-vous jusque là à pied : c’est une promenade agréable de 15 minutes depuis le centre-ville, en passant par le pont ferroviaire historique sur la rivière Saint-Jean, avec de magnifiques panoramas de Fredericton.